Mener un entretien annuel

L'entretien annuel est un dispositif de gestion de carrière qui n'est rendu obligatoire par aucune loi, mais qui reste très souvent employé dans les entreprises. Selon une étude DARES, 60 à 86% des salariés passent tous les ans un entretien avec leur employeur.

Et pour cause, il s'avère être un outil parmi les plus efficaces pour assurer un management d'équipe objectif et une gestion de carrière optimale dans l'établissement.
Ce moment d'échange permet en effet au manager et au collaborateur d'évaluer les accomplissements de ce dernier durant l'année passée, ainsi que de discuter du futur et notamment de ses perspectives d'avenir au sein de l'entreprise.

L'entretien annuel est profitable aussi bien pour le manager que le collaborateur, car il sert à apprécier le travail accompli au cours de l'année et permet de s'accorder sur les possibilités d'évolution.

Il s'agit notamment d'une occasion pour jauger le lien entre les deux parties et renforcer la motivation de chaque membre des équipes. Bien qu'il ne soit pas obligatoire, il reste donc encouragé, quelle que soit la taille ou l'activité de l'entreprise.

L'intérêt d'un entretien individuel

Chacune des parties concernées par l'entretien individuel d'évaluation est en mesure de tirer des avantages de ce dispositif.

Intérêt pour le manager

Le manager peut tirer profit de l'entretien annuel pour optimiser sa politique de ressources humaines. Lors de cet échange, il peut dresser le bilan de l'année des activités du salarié et évaluer ses aptitudes. Il fixera concomitamment avec celui-ci les objectifs à venir et présentera les moyens qui seront mis à disposition pour les accomplir, notamment les plans d'accompagnement et les formations nécessaires.

Le manager profitera de l'entretien annuel pour remotiver ses collaborateurs en les promouvant et en apportant des réponses à leurs attentes.

Intérêt pour le salarié

L'entretien d'évaluation annuel est une occasion pour l'employé d'échanger à propos du travail et de ses performances durant l'exercice de ses fonctions au cours de l'année.

Dans ce cadre, il pourra relater les compétences qu'il a pu développer, mais aussi les points qu'il peut encore améliorer pour assurer son développement professionnel. Un entretien à 360° lui permettra même de procéder à l'évaluation de ses managers !

C'est également durant cet entretien que le collaborateur peut aborder le sujet de l'évolution de son poste mais aussi de la renégociation de son salaire.

Intérêt pour l'entreprise

L'entreprise a quant à elle tout intérêt à adopter l'entretien annuel d'évaluation dans ses processus RH afin d'optimiser la productivité de ses effectifs. Cet outil lui servira à mieux piloter l'activité en bâtissant des plans de formation, en gérant les compétences et en faisant évoluer les postes.

L'exercice de l'entretien annuel servira aussi à vérifier si les résultats correspondent aux objectifs qui ont été fixés en début d'année et au développement attendu chez l'employé.

présentation rapport

À retenir

Cet échange est généralement bien perçu par l'employé même si, dans la pratique, il peut être source d'un stress pour le principal concerné.

En effet, son côté routinier peut le rendre moins productif que prévu, surtout en matière de motivation des employés.

Il n'est pas rare que l'entretien annuel soit rapidement expédié comme une corvée par les managers, ce qui peut freiner l'échange et frustrer les deux parties.

Comment s'y prendre ?

Il s'avère donc indispensable de procéder à une préparation rigoureuse en amont de l'entretien annuel avec le salarié pour garantir sa réussite.

Quel doit être le contenu de l'entretien annuel ?

Pour qu'il puisse être bénéfique aussi bien pour le manager que le collaborateur, le contenu de l'entretien annuel devra s'articuler autour d'éléments qu'il faudra aborder étape après étape :

L'appréciation des accomplissements passés

Le premier point à aborder durant l'entretien d'évaluation devra concerner impérativement le bilan de l'année sur les accomplissements du salarié.

Il est important de dresser un constat sur les résultats qualitatifs et quantitatifs afin d'évaluer les performances du collaborateur. Il sera également pertinent de s'accorder sur les points forts et ceux qui nécessitent encore une amélioration.

Les difficultés rencontrées et les solutions qui permettront d'y remédier devront également être abordées.

La communication

Les interlocuteurs doivent aborder la question de la communication avec la hiérarchie.

Les éventuels conflits seront discutés et réglés dans le même temps. Il s'agit aussi de rappeler les valeurs de l'entreprise pour bien cadrer les missions à venir.

Le salarié met à profit cette partie pour renégocier son salaire et aborder la question de ses perspectives d'avenir au sein de l'établissement.

La projection dans le futur

Il est important de fixer durant cet entretien les objectifs à atteindre pour l'année à venir. Un découpage en sous-objectifs serait judicieux dans ce cadre afin d'assurer une meilleure projection dans le futur.

L'orientation et l'accompagnement

La fixation des objectifs doit toujours s'accompagner des moyens qui doivent être mis en œuvre pour leur réalisation. Dans ce cadre, un plan de formation ou toute autre forme d'accompagnement devra être établi.

De même, le salarié peut recevoir des conseils avisés pour l'accomplissement de ses missions.

Comment conduire l'entretien annuel ?

La mise en œuvre de l'entretien annuel dans l'entreprise met face à face un évaluateur et un collaborateur de l'entreprise. Il doit occasionner un échange entre les deux parties pour être productif et surtout faire l'objet d'une préparation de la part de chaque interlocuteur.

Qui mène l'entretien ?

Dans les entreprises qui disposent d'un service RH à part entière, l'entretien annuel d'évaluation peut être confié au responsable de ce service. Pour les PME qui ne disposent pas forcément d'un tel service, l'employeur peut mener l'entretien.

En amont de l'entretien, il sera obligatoire pour l'évaluateur de s'informer sur le salarié, ses attributions et missions ainsi que sur l'historique des formations professionnelles qu'il a déjà suivies.

Quelle est la durée de l'entretien ?

L'entretien individuel peut durer entre 1h30 et 3h en fonction des points qui seront abordés durant la séance. Il devra être réalisé dans un endroit calme et qui assure la confidentialité des échanges.

L'attitude à avoir pour garantir la réussite de l'entretien

L'évaluateur se doit d'instaurer une atmosphère propice aux échanges et aux conseils. Le salarié doit se sentir libre d'aborder des sujets tels que la rémunération ou les problèmes rencontrés, par exemple.

Il est crucial de s'appuyer sur des faits réels (données chiffrées et indicateurs tangibles) pour l'évaluation et de laisser de côté les avis personnels afin de ne pas laisser les émotions l'emporter sur les faits.

L'empathie sera tout aussi nécessaire pour gratifier le salarié à propos de ses accomplissements.

Notre cabinet de conseil 

Nous sommes un cabinet de conseil en ressources humaines et en recrutement spécialisé dans les TPE-PME du secteur du web. Nous sommes implantés à Bordeaux pour vous apporter une expertise de proximité en Gironde. 

Découvrez notre cabinet de conseil

Nos prestations de recrutement

Nous avons développé deux possibilités d'accompagnement auprès de nos clients : le sourcing de candidats et le recrutement intégral. Vous pouvez ainsi décider du niveau d'aide dont vous souhaitez bénéficier dans votre recherche.

Découvrez nos prestations de recrutement