Conduire un entretien managérial

L'entretien managérial fait partie des outils de management qui doivent être mis en œuvre dans l'entreprise. L'entretien annuel, l'entretien professionnel, l'entretien de recadrage, l'entretien de délégation, etc., sont l'occasion pour le salarié et le manager de s'exprimer, d'échanger et de s'écouter dans un environnement propice à instaurer une relation de confiance et d'échange.

Les entretiens sont un acte managérial à forte valeur ajoutée qui peuvent répondre à de nombreux objectifs de management d'équipe comme : l'évaluation des accomplissements du salarié, l'échange à propos des parcours professionnels, du développement des compétences, des perspectives d'évolution des carrières, corriger un mauvais comportement dans le travail, prodiguer des conseils, etc.

Les entretiens de management

À ce titre, il est des entretiens qui ne sont peut-être pas rendus obligatoires par la loi, mais dont la réalisation reste importante et peut même s'avérer indispensable en fonction des situations.

L'entretien de délégation a pour objectif d'accompagner un collaborateur dans des tâches qui lui sont déléguées par un manager. L'entretien de valorisation, quant à lui, a pour objet de reconnaître les accomplissements du collaborateur afin de renforcer sa motivation et garantir des résultats tout aussi positifs dans les projets à venir.

Enfin, l'entretien de gestion des conflits permet de rencontrer les protagonistes de ce conflit et de les faire se confronter afin de trouver un terrain d'entente et un engagement à le respecter.

Pour que chaque entretien managérial soit une réussite, il y a des étapes que vous devez respecter.

présentation manager

À retenir

Parmi les entretiens qui guident les pratiques RH en entreprise, nous pouvons répertorier trois rendez-vous managériaux importants :

  • l'entretien de délégation,
  • l'entretien de valorisation,
  • l'entretien de gestion des conflits.

Les différents échanges managériaux

L'entretien managérial de délégation

En tant que chef de projet, il peut vous arriver de ne pas pouvoir accomplir les tâches qui vous sont attribuées dans le cadre de votre fonction. Dans cette situation, il vous faudra alors déléguer la tâche à un collaborateur.

Il ne s'agit pourtant pas d'un acte anodin et celui à qui incombe la nouvelle mission doit bénéficier d'un accompagnement pour cerner tous les éléments de sa nouvelle tâche.

C'est pour répondre à cet objectif que l'entretien de délégation doit être mise en œuvre et notamment pour éviter de confronter le collaborateur à trop de difficultés durant la mission.

Vous devez effectivement comprendre que le challenge ne suffit pas en lui-même à garantir des résultats probants. Il vous faudra accompagner votre collaborateur mais aussi procéder au suivi et à l'évaluation de ses réalisations afin de vous assurer qu'il atteigne ces objectifs.

Il sera nécessaire d'organiser un premier entretien pour annoncer le projet de délégation au principal concerné et lui donner par la même occasion un temps de réflexion avant de l'approuver ou non.

Un second entretien sera ensuite organisé pour recueillir la réponse du collaborateur, puis lui exposer les enjeux de ce projet.

Ce deuxième entretien servira de phase de préparation pour expliciter les détails du projet, les compétences à mobiliser pour sa réussite et surtout la nature de l'accompagnement dont le collaborateur pourra profiter.

Précisez clairement sur quels éléments il sera ensuite contrôlé au terme du projet. Pour ce faire, vous devrez vous appuyer sur des indicateurs de performance concrets.

L'entretien de valorisation

Pour motiver les salariés à poursuivre les efforts réalisés, il est important de les reconnaître et l'entretien de valorisation est en quelque sorte le moyen le plus « officiel » pour ce faire.

Cette rencontre doit avoir lieu lorsque les résultats réalisés sont considérables (à évaluer selon les indicateurs propres à l'organisation) ou lorsque les efforts sont bien concrets.

Elle doit aussi être organisée dans un délai récent cohérent avec les résultats réalisés. Il est important de savoir que plus la valorisation est spontanée, plus elle impactera de manière considérable la motivation du salarié. Comprenez que cela présente donc de nombreux enjeux pour l'entreprise et mérite une rigoureuse préparation.

L'entretien vous servira à exprimer votre satisfaction par rapport aux efforts produits et à demander au salarié de partager son expérience : comment il s'y est pris pour atteindre ses objectifs, les difficultés auxquelles il a été confronté, etc.

Le partage de l'expérience servira de base pour faire ressortir une ou plusieurs bonnes pratiques que les autres équipes pourront observer à l'avenir dans l'atteinte de leurs objectifs professionnels.

À noter que le partage collectif de l'expérience est aussi un des objectifs de cet entretien et permettra de capitaliser cette expérience positive au profit de l'ensemble de l'organisation. Le collaborateur pourra alors prodiguer des conseils pour ses collègues.

Il sera aussi possible au terme de l'entretien de féliciter le collaborateur par différents moyens comme un cadeau d'entreprise, une prime, une rencontre avec le comité de direction et les autres managers, un article dans le journal de l'entreprise, un titre de l'employé du mois, etc.

L'entretien managérial de gestion des conflits

L'entretien de gestion des conflits, contrairement à l'entretien de recadrage, ne se base pas sur le seul comportement répréhensible d'un salarié.

Il doit être tenu lorsque 2 collaborateurs ou 2 managers d'une même équipe, 2 collaborateurs issus d'équipes de travail différentes, ou un manager et un collaborateur, sont en situation de conflit.

Sa conduite est placée sous la responsabilité du supérieur hiérarchique afin d'éviter que le conflit n'affecte le bon fonctionnement de l'organisation. En tant que cadre, vous devrez procéder à la gestion de ce conflit et engager une action afin de garantir une meilleure relation entre les parties prenantes.

L'entretien devra alors se dérouler selon des étapes bien précises, la première étant la rencontre des protagonistes individuellement pour que chacun puisse exprimer les faits selon sa version.

La seconde étape consistera à confronter les collaborateurs lors d'une rencontre afin qu'ils puissent échanger sur les points de mésententes et trouver un consensus.

Attention ! Trouver un consensus peut prendre plusieurs entretiens supplémentaires, toutefois, les parties prenantes devront y mettre du leur pour y arriver et signer un véritable engagement à résoudre ce conflit de manière constructive.

L'entretien devra ensuite être suivi de plusieurs rencontres sous votre direction afin de s'assurer que les protagonistes ont respecté l'entente et prennent leur responsabilité. Chaque partie devra suivre minutieusement la ligne de conduite prévue pour apaiser les tensions et résoudre le conflit.

Notre cabinet de conseil 

Nous sommes un cabinet de conseil en ressources humaines et en recrutement spécialisé dans les TPE-PME du secteur du web. Nous sommes implantés à Bordeaux pour vous apporter une expertise de proximité en Gironde. 

Découvrez notre cabinet de conseil

Nos prestations de recrutement

Nous avons développé deux possibilités d'accompagnement auprès de nos clients : le sourcing de candidats et le recrutement intégral. Vous pouvez ainsi décider du niveau d'aide dont vous souhaitez bénéficier dans votre recherche.

Découvrez nos prestations de recrutement