Comprendre le management d'équipe

Le management d’équipe implique une compréhension précise des pratiques RH et de leurs mises en œuvre. En tant que cabinet de conseil RH, voici nos recommandations pour faciliter la communication au sein des équipes et la vie en entreprise.

Pour les managers le défi est grand tandis que leur posture opérationnelle ne leur apporte pas toujours les clés de la gestion du personnel. Leur rôle est multiple : organiser les missions des salariés avec succès, gérer les entretiens nécessaires au bon fonctionnement de l’équipe et accompagner l’évolution de chacun. C’est pourquoi ils doivent être appuyés dans leurs missions pour être en mesure d’assurer leur responsabilité RH.

Découvrez ci-dessous notre savoir-faire sur les outils RH suivants :

  • Fiche de poste 
  • Entretien annuel 
  • Entretien managérial 
  • Entretien de recadrage
  • Plan de développement individuel

Vous avez besoin de faire le point sur vos pratiques RH ?

Contactez-nous ou Démarrez le diagnostic RH

Définir les missions de chacun

Dans la gestion des ressources humaines, la compréhension des missions de chaque poste est un impératif tant pour l’employeur que pour le collaborateur. Le manager est alors le premier à être sollicité pour apprécier les différentes compétences internes. 

notes travail

Créer une fiche de poste   

La fiche de poste est l’outil majeur de la gestion des ressources humaines. Elle contient les éléments qui vont définir le rôle, la fonction et les missions d’un poste dans l’entreprise. Ce support permet ensuite l’évaluation des capacités d’un salarié au regard des tâches attendues.

Pour que la fiche de poste soit efficace, elle doit donc déterminer les objectifs associés à bonne la réalisation des missions. D’autant plus que cet outil est utilisé à toutes les étapes de la gestion RH : pour les besoins en recrutement, les demandes de formation ou le suivi de l’évolution des collaborateurs. 

Apprécier les différents niveaux d’autonomie

La difficulté principale dans l’évaluation professionnelle d’un collaborateur est de pouvoir définir son niveau d'autonomie dans l’exercice de sa fonction. L’autonomie fait référence à une capacité de discernement et d’adaptation face à une situation, elle implique une aptitude à la prise de décision.

Il est donc important de définir des critères permettant de distinguer les différents niveaux d’autonomie d’un salarié avec de gérer une équipe avec tout son potentiel. Pour cela, il faut se référer à des pratiques de référence de la profession concernée. Cette distinction peut être réalisée notamment grâce aux classifications décrites dans les conventions collectives.

Conduire les entretiens RH 

En plus d’organiser le travail de son équipe, les managers ont pour responsabilité d’encadrer et de suivre la réalisation des missions de leurs collaborateurs. Ce suivi s’organise principalement autour des entretiens RH

entretien individuel

Mener un entretien annuel individuel

L’entretien annuel n’est pas une obligation légale, cependant c’est un outil de management nécessaire au suivi de l’activité de ses collaborateurs. Souvent informel ou mal préparé, il n’est pas toujours pris en considération par l’employeur et le salarié. Il offre pourtant la possibilité de mettre en perspective la stratégie de développement de l’entreprise à l’échelle de chaque collaborateur.

En effet, l’évaluation des pratiques professionnelles et l’appréciation des compétences s’inscrivent chacun dans les objectifs de performance de l’activité. Et pour le salarié, il représente un moyen très efficace de mesurer son efficacité, de suivre sa progression et de définir ses perspectives d’évolution.

Conduire un entretien managérial

Les responsables doivent faire preuve de compétences managériales diverses pour piloter leur équipe : développer la performance, faire preuve d’écoute, savoir motiver et révéler les potentiels. L’entretien managérial propose un cadre dans la mise en œuvre de ces différentes compétences. C’est la traduction du management de proximité

L’entretien managérial peut donc avoir plusieurs finalités, comme le suivi d’avancement d’un collaborateur dans l’organisation de son travail par exemple, ou le bilan de ses actions après la clôture d’un projet.

Ils sont importants, car ils permettent d’assurer le bon fonctionnement, la motivation et la cohésion de son équipe. Pour mener à bien ses échanges opérationnels, le manager devra prévoir une phase de préparation structurée afin de rendre ce point le plus efficace possible. Il a aussi le devoir d’assurer une phase d’accompagnement adaptée aux besoins identifiés lors de l’échange.

Réaliser un entretien de recadrage 

L’autorité de l’encadrement est importante pour anticiper et prévenir les conflits. C’est pourquoi l’entretien de recadrage doit être distingué d’un rendez-vous managérial classique, notamment par les conséquences disciplinaires qu’il est susceptible d’avoir. Il se justifie lorsque le manager constate, par des faits, un comportement inadapté constitutif d’une faute professionnelle.

La notion de recadrage fait alors référence au besoin de cadrer un collaborateur au sujet de règles dont il a déjà connaissance. Le non-respect de ces règles entraine un entretien dont l’objectif est de formaliser ce cadre professionnel. La décision qui intervient suite à des conflits internes doit être encadrée par un spécialiste du droit.

Accompagner l’évolution d’un collaborateur

L’évolution d’un collaborateur est le résultat d’une analyse précise de son potentiel et des besoins de l’organisation. Pour qu’elle se fasse dans de bonnes conditions, elle doit être soutenue par un calendrier d’accompagnement adapté.  

décollage fusée

Identifier les perspectives professionnelles 

Les perspectives professionnelles représentent les possibilités d’évolution de carrière d’un salarié. Pour définir avec efficacité ces perspectives, il faut se baser sur des éléments objectifs qui ne peuvent être discriminatoires. Les évolutions professionnelles doivent donc être uniquement décidées selon les capacités, la qualification et les expériences professionnelles.

Pour cela, le responsable s’appuie sur des objectifs communs définis pour tous les membres de l’équipe. L’entretien annuel met en évidence les possibilités professionnelles existantes pour chaque collaborateur, entre ceux qui doivent progresser et ceux qui peuvent accéder à une évolution. Ce système permet d’anticiper des situations de frustration au sein d’une équipe et de maintenir la cohésion entre les membres du groupe. 

Le manager veille donc à identifier les perspectives de chacun sur ces différents critères et à les mettre en adéquation avec les besoins de l’organisation.  

Mettre en œuvre un plan d’action individuel 

Déployer un plan d’action individuel permet d’accompagner le salarié dans les étapes de son évolution et de maintenir sa motivation. Pour y parvenir, le manager doit impliquer le salarié dans une démarche active et concrète de sa progression.

En effet, la réussite d’une progression tient en grande partie à un encadrement de qualité. Le manager doit être à même de lui donner des conseils pour gérer les situations de difficulté.  Il intègre également les enjeux et les attentes de l’entreprise pour arrêter un calendrier d’avancement précis.

L’évolution du collaborateur est ensuite actée, puis formalisée, dès qu’il a pu atteindre les objectifs fixés avec succès. 

Notre cabinet de conseil 

Nous sommes un cabinet de conseil en ressources humaines et en recrutement spécialisé dans les TPE-PME du secteur du web. Nous sommes implantés à Bordeaux pour vous apporter une expertise de proximité en Gironde. 

Découvrez notre cabinet de conseil

Nos prestations de recrutement

Nous avons développé deux possibilités d'accompagnement auprès de nos clients : le sourcing de candidats et le recrutement intégral. Vous pouvez ainsi décider du niveau d'aide dont vous souhaitez bénéficier dans votre recherche.

Découvrez nos prestations de recrutement